C'est le printemps dans mon jardin... (ailleurs aussi, en fait)

Publié le par sab


Aujourd'hui, en pleine session d'arrosage (comme tout catamarcais qui se respecte), j'ai découvert ça :

une mante religieuse en train de prendre un bain du soleil clément de notre fin d'après-midi printanière. J'aime bien les petites bestioles, et de fait notre jardin accueille de plus en plus de petits hôtes, pas toujours bienvenus, comme les fourmis auxquelles je suis devenue allergique (je plaisante pas, je me gratte pendant 3 semaines après une piqûre.. patelin à la c...). Bref, du coup, j'ai eu envie de vous faire visiter mon jardin, parce que je savoure tous les jours en ce moment l'évolution de mes petites plantes. J'adore me promener dans le jardin et observer chaque plante, je les vois pousser. Je vous jure, et sans fumer avant. Faut dire que c'est le printemps, qu'on a un immense jardin, rempli de plein de plantes et autres arbres (et c'est pas fini...). Je précise pour ma défense que si on a mis plein de plantes, et qu'on est obligés d'en mettre encore plus (si si, obligés), c'est pour essayer de combattre la chaleur estivale qui oscille pendant plusieurs mois autour des 40°C. Par chance, même si Catamarca est déjà à la limite du désert d'Atacama, on a de l'eau de rivière (potabilisée, quand-même, mais pas trop) à volonté.


Faisons notre petit tour... dans le petit jardin donnant sur la rue, des rince-bouteilles
(deux, histoire qu'ils s'ennuient pas).. je me souviens en avoir vu de très grands en Nouvelle-Calédonie, et j'adore la quantité, la forme et la couleur de leurs fleurs.. Ils sont là depuis un an maintenant, et leur floraison cette année est fabuleuse..



Au-dessus du garage (admirez au passage ce magnifique portail, œuvre de Daniel.. et il en est pas peu fier..soyez tranquilles), les lauriers blancs des voisins, (oui, je sais, c'est tricher compter les fleurs des voisins..) dont on apprécie les longues branches qui viennent nous donner un tout petit peu plus d'ombre aux chaudes heures de l'après-midi estival.En passant dans le jardin qui longe la maison et se poursuit derrière, on entre dans la galerie aux fleurs, c'est le royaume de la marguerite..
Dès que j'ai des photos de celles qui ne sont pas là aujourd'hui, je vous les rajoute.. j'adore ces marguerites géantes (des gazanias, je crois...) !
Quelques buissons de petites marguerites aussi, version blanche (en jaune elle est un peu triste en ce moment, peut-être les premières chaleurs ??).


D'inévitables œillets :
















3 pauvres paquistaquis qui résistent tant bien que mal aux coupes répétitives octroyées par les chiens (sans mon consentement, bien entendu)... Ils survivent, et nous on espère  qu'ils réussissent à s'étoffer un peu !



On a trouvé que c'était une plante qui faisait des fleurs bien étranges (visiblement les chiens sont du même avis), en longues cascades colorées.


Une autre petite plante dont la fleur nous a
paru étrange, et dont les couleurs flamme nous ont plu, le 'drapeau espagnol' comme ils l'appellent ici.. on pourrait y voir aussi éventuellement les couleurs rastafari, tout est question de point de vue...





Et puis, pour profiter de l'ombre salutaire de nos 3 casuarinas, tout en en égayant l'endroit d'un beau rose vif (ah.. les filles, toutes les mêmes...), hop, un coup d'azalée (dont la floraison se termine.. on vient juste de l'installer pauvrette).






Ensuite, nous entrons dans le domaine tropical, l'avocatier a déjà fleuri, peut-être que je pourrais faire une photo de quelques tardives..  (de toute façon elles sont vilaines, les fleurs, c'est bien dommage parce que même si l'arbre est petit il en a fait un tas !!) le goyavier est en train.. faudra attendre encore un peu (et croiser les doigts pour que le vent ne fasse pas tomber tous les fruits). Tout près de là, un amarylis...
je ne connaissais pas la fleur, mais j'aimais bien l'aspect de la plante, et sa floraison a été une très belle surprise.. depuis, j'ai remarqué que de nombreux jardins du centre-ville en ont, et toute la ville est colorée.. Peut-être que je ne l'ai jamais dit, mais apparemment les Catamarcais ont une affection toute particulière pour les plantes, et toutes les maisons, de la plus bourge à la plus pauvre, ont des plantes sur le pas de leur porte, dans leur patio, sur leur balcon / toit... c'est une très agréable impression, tout ce vert, en été, et en ce moment avec les plantes à fleurs qui s'en donnent à cœur joie...
Dans le style tropical, j'adore, mais vraiment j'adore les hibiscus.. visiblement ils sont plusieurs cousins, l'hibiscus, la rose chinoise, l'althéa et un ou deux autres dont j'ai oublié le nom. C'est un de ceux-là que voici (althéa), tendance lilas :


Evidemment, nous avons aussi la rose chinoise, version jau
ne (et puis rose, et puis rouge...) :














Dans le genre plus classique, parce qu'il faut quand-même meubler tout ça, et penser que c'est bien joli d'arroser, mais quand c'est sec c'est sec... donc on a opté pour les lantanas, ça meuble, c'est rustique, ça
devient plutôt grand.. tout ce qu'il nous faut !!



Et qu'est-ce qu'on fait quand on a trouvé un bon filon ? On l'exploite... donc on multiplie, en diversifiant !!

Vive la couleur !!!















Pas loin de là, mais dans un parage plus ombragé, et surtout plus frais, un kaki, qui l'an dernier m'a boudé tout l'été mais cette année il a bourgeonné comme un grand, fait de belles feuilles d'un vert tendre, et est couvert de petites fleurs jaunes... toujours en espérant qu'il n'y ait pas trop de vent et qu'on puisse manger quelques kakis cet hiver !!!





Vous suivez toujours ?? c'est qu'y en a du chemin... c'est la première chose que je fais le matin.. bon pas la toute première, d'abord je fais pipi, comme tout le monde, ensuite je mets l'eau à chauffer, pour le maté, parfois le thé (merci Emily), ensuite je sors faire le tour du propriétaire, jusqu'à ce que toute l'eau de la bouilloire soit évaporée, histoire de jurer comme un charetier. Bordel. Ça me met de bonne humeur, que voulez-vous.
Bref, comme on est pas que des gros méchants, on fait aussi dans le local, un lapacho violet sur le trottoir.. qui a fleuri pour la première fois cette année.. mea culpa, je suis une mauvaise mère, j'ai même pas pris une photo. Je vous en mettrai une d'un joli, le nôtre est petit encore.. Il y a une place près de chez moi où un lapacho jaune est en fleurs en ce moment, il est magnifique. J'ai beaucoup aimé cet arbre quand je suis arrivée ici, parce qu'il perd peu à peu toutes ses feuilles vers la fin de l'hiver, et quand elles sont toutes tombées, il fleurit, sans avoir encore fait ses feuilles, normalement au milieu ou à la fin de l'hiver. C'est très beau à voir quand toute la ville et les alentours sont colorés de violet, qu'on remarque d'autant plus que tous les arbres sont encore en dormance.
Aussi une tebequia, sur le trottoir, à côté de son pote le lapacho et de sa pote la patte de vache (fin de sa première floraison, et j'ai pas non plus pris de photo, re-mea culpa, décidément...). J'aime sa floraison, tout l'été jusqu'aux premiers froids, de petites fleurs jaunes en général, certains arbres sont oranges.. C'est marrant, si vous entrez "tebequia" dans un moteur de recherche, il sortira une liste d'articles de la municipalité de Catamarca. Donc j'en déduis que soit la tebequia est une espèce endémique à Catamarca et inconnue du reste du monde, soit que tebequia n'est pas son vrai nom  (ce qui me semble une bonne explication) mais plutôt le terme d'argot ou de patois ou de je sais pas quelle langue indigène locale pour désigner cet arbre. Nous n'en saurons donc pas plus pour l'instant (je demanderai à Ale, il a un super livre sur les arbres d'Argentine..).


Bref, donc dans le jardin, nous avons aussi un
lapachillo (petit lapacho, donc) qui n'a rien à voir avec le lapacho mais a une jolie floraison au printemps en grappes jaunes qui rappelle celle du lapacho.












Et pour en terminer pour ce soir, (faudrait pas se lasser), terminons par le patio et la terrasse. Dans le patio, et aussi dans le jardin, mais étant tout nouveau tout beau il n'a pas encore fleuri, des jasmins jaunes, pas très odorants mais celui qui a fleuri s'est complètement recouvert de fleurs :
(promis demain je fais une photo digne de ce nom).

Sur la terrasse au-dessus du garage, une couronne de Christ (parce que ça pique !) :














pfffff.... pas facile de faire des photos de détail avec un appareil automatique...

Aussi, un bignognia bleu, qui a du mal le pauvre, l'air est très sec là-haut et il est pas fan... (on fait aussi dans le jaune et l'orange, tout nouveaux tout beaux et pas encore fleuris... l'orange fleurit en fin d'hiver et toute la ville se colore de grandes grappes vives) :
En arrière plan, un caroubier, qui pousse naturellement dans la région, et donne un bois très résistant excellent pour la charpenterie.



Et enfin, après la rose chinoise, la marguerite et le lantana, notre autre folie : les bougainvillées !!!
La version rouge (ici décolorée par le soleil).

















                                La version violette.
 
La version orange double (idem).


et....
la version jaune (idem).
















Ben voilà... un petit maté pour faire aller ?

Publié dans l'environ ne ment

Commenter cet article

Choupie 08/10/2008 13:24

Elles sont magnifiques toutes ces fleurs ! Chez moi (En touraine), les bougainvilliers ne sont que des annuelles ou alors il faut les cultiver en pot et avoir une véranda pour les protéger l'hiver. Ma marraine vit en crête et elle en a aussi en pleine terre chez elle. Quelle chance vous avez d'habiter au soleil !

sab 09/10/2008 01:59



Oui, c'est vrai que c'est une chance de vivre au soleil... mais c'est très très sec.. et sans eau, on ne pourrait pas maintenir un tel luxe de végétation. Jusqu'à présent on ne payait pas l'eau,
et il faut dire qu'on est encore en cours d'aménagement, mais si l'eau devient payante, même en récollectant l'eau de pluie (on est en train d'élaborer un stratagème...), cet hiver il n'a pas plu
pendant 3 mois.. !! Résultat : il serait complètement impossible de faire survivre la majorité de nos plantes.. on aurait un espèce de maquis local... En attendant de voir ce que nous réserve
l'avenir, on espère que la densité de la végétation aide à générer plus d'humidité ambiante... (et on calcule comment récupérer une branche du canal communautaire qui irrigue les quartiers
plusieurs fois par mois avec l'eau de la rivière toute proche).
A suivre, donc.
Merci d'être passée par ici, je repasserai par là (j'adore ton blog.. plein d'idées)... Bonne continuation !


Jacques 02/10/2008 23:32

Quelle explosion de couleurs avec toutes ces jolies fleurs ... de ton jardin qui plus est, vraiment sympa ! J'aime beaucoup comme toi l'hibiscus, et ces marguerites géantes sont superbes.
Ton blog est riche, j'y reviendrai.
Merci beaucoup pour ton long et intéressant commentaire. Personnellement, j'adore la forêt en général, et ici en Picardie, on n'en manque pas; j'en ai une petite mais vraiment sympa, à portée de VTT ... j'y vais souvent. Rien à voir évidemment avec la forêt amazonienne. Nous y étions du côté de Manaus, dans un EcoPark une immense réserve protégée, pas encore trop visitée par les touristes. Quelques tribus indigènes, même si elles s'ouvrent à une certaine forme de business-tourisme (il faut bien survivre...), ont gardé cependant beaucoup d'authenticité et ils ont beaucoup à nous apprendre !
Amitiés

sab 03/10/2008 00:41


Oh oui..maintenant tu sais quelles sont mes ambitions pour mon jardin !! Diversité, toujours plus de diversité, espèces locales.. et nos coups de coeurs... en attendant de faire un petit crochet
par l'Amazonie, pas si loin que ça.. merci pour ta visite, bonne continuation !!