Iode, résine et foie gras

Publié le par sab

Après Capillitas et son air pur, mais frais, il me fallait bien quelques vacances. Dont acte. J'ai donc abandonné le rapport presque terminé (2 hommes ça devrait quand-même suffire pour coller les photos et faire la mise en page, non ?), pris mes cliques et mes claques, mes tongues et mon maillot de bain et en (pas du toutx) un clin d'œil je suis passée de l'automne au printemps, de ma vallée andine au terroir girondin, de la sempiternelle poussière de l'automne catamarcais à l'air iodé et résiné du bassin d'Arcachon. Fallait bien ça. 

reduite.jpg

Pour dire la vérité, je me suis quand-même inventé une excuse pour rentrer au bercail. Et sacrée excuse : un cours avec maître Duday, l'incontournable spécialiste en archéo funéraire. 10 jours de jours intenses, et c'était passionnant. Je suis vraiment contente d'avoir pu participer... c'était la 3º année que je postulais  quand-même. Enfin, fabuleux quoi, une mine d'infos, plein de spécialistes, plein d'idées, plein de conseils, plein de biblio.

Et donc pour condimenter tout ça, par hasard c'était le printemps, et par hasard il a fait super beau... et par hasard j'ai croisé la route de la plage.

reduite1.jpgÇa vous paraîtra peut-être une photo un peu (vague... non...) fade, mais vue d'ici, au milieu du désert, où on sait que jusqu'en septembre ou octobre il ne pleuvra plus... et ben je m'y jetterai la tête la première !!!

Et comme on aime bien nos racines, du Sud-Ouest, on a aussi fait étape gastronomique : huîtres (même si c'était pas la saison), poissons, entrecôte, cèpes, foie gras....  et plein de fromage !!!! On s'est pas privés !!

reduite2.jpg

Enfin, voilà, après le grand air de Capillitas, un peu d'air iodé aquitain, le tour de la famille, quelques amis, un cours intensif... et ma crevette et moi on est rentrés a casa. Snifff... en attendant la prochaine !

 

x Pourquoi "pas du tout" ? Simple : 14h de bus + transfert aéroport 45 min+ quelques heures d'attente + 16h d'avion + escale + 1h d'avion. Rien que d'y penser ça me file la flemme !

Publié dans ma vie - mon œuvre

Commenter cet article