Ironie d'actualité : Tibet

Publié le par sab

Des drapeaux du Tibet "made in China"

La censure de la figure du dalaï-lama et du drapeau tibétain dans les médias chinois a des conséquences ironiques. Il a fallu que quelques ouvriers chinois aperçoivent des images des manifestations émaillant le relais olympique pour qu'ils découvrent qu'ils fabriquaient chaque jour… des drapeaux indépendantistes.

Ces employés d'une manufacture de la province du Guangdong (sud de la Chine) produisaient en effet des drapeaux frappés du soleil et du lion des neiges sans connaître sa signification hautement sensible en Chine, où il est interdit.


Selon le Ming Pao, quotidien de Hong-Kong qui rapporte l'histoire, le propriétaire de l'atelier a assuré aux autorités qu'il se contentait d'assurer une commande passée depuis l'étranger, et que lui non plus ne connaissait pas la signification de l'emblème.

Des milliers de drapeaux ont déjà été fabriqués et emballés, et la police chinoise pensent que plusieurs lots ont déjà été envoyés au commanditaire.

Article extrait du Figaro (29/04/08).
Je vous recommande, bien évidemment, d'aller faire un tour sur le site du gouvernement tibétain en exil.

Publié dans social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article