Les gros cons en vacances

Publié le par sab


Lundi nous avons donc fait un aller-retour express jusqu'à Laguna Blanca, juste le temps de voir que la deuxième aile du musée (celle qui va accueillir la bibliothèque, le labo et le dépôt) est terminée, manquent les vitres des fenêtres, et le mobilier que le recteur de l'université rechigne à fournir. Juste aussi le temps que Doña Rosa nous raconte que deux touristes, un cordobais et un français sont venus visiter le musée. Et que ces deux mêmes touristes se sont octroyés le droit d'occuper son puesto, sa cabane de berger dans les pâturages d'altitude où elle laisse ses vaches. Elle raconte qu'elle a vu leurs tentes près de son poste, mais a pensé qu'il s'agissait de César accompagnant des touristes pour un trekking vers le Nevado. Quand elle est montée voir ses vaches quelques jours après, elle a trouvé sa réserve de bois brûlée, et la toiture de sa cabane totalement désarmée, les restes des poutrages en cendres dans le foyer !!!
Ces gros cons de touristes, non seulement n'ont pas jugé bon de demander l'autorisation d'occuper la cabane, ni de signaler leur passage après être redescendus, non seulement ont brûlé toute la réserve de bois de Doña Rosa sans la remplacer (et le petit bois est facilement trouvable dans les environs) mais encore ils lui ont détruit son puesto pour brûler les poutres de cardón (grand cactus local, utilisé dans la construction, et protégé) parce qu'ils se gelaient le cul !!!! Quel genre de randonneur ne sait pas qu'il va se geler le cul à 4.400 m d'altitude et arrive la gueule enfarinée au point qu'il brûle la propriété de quelqu'un ??
Putain, Doña Rosa était drôlement emmerdée, indignée aussi.. Et moi pareil.
Les gros cons de touristes, s'ils viennent pourrir la vie des gens chez qui ils sont reçus, ils sont priés de rester chez eux.
Et puis merci la honte le Français.

Publié dans social

Commenter cet article

mordecai 06/08/2008 21:51

infiniment triste et decourageant ...
"Nous n'heritons pas de la Terre , nous l'empruntons a nos enfants " A. de St-Exupery

chipounette 04/08/2008 23:00

je comprends ton indignation face à ce sans-gêne des touristes (surtout chez les français hélas !) je le remarque à chacun de mes voyages ou même ici sur la côte d'azur, l'été... Les touristes n'en font qu'à leur tête... Merci pour ta visite, ton blog est très sympa également. A une prochaine visite ...

sab 04/08/2008 23:10


Ca me rassure pas... on a tendance cependant à toujours accuser "le touriste", mais je pense que c'est une bonne façon aussi de dire "c'est pas moi c'est l'autre". J'imagine qu'on aurait tous, ou
presque, une anecdote à raconter où on a dépassé certaines limites. Faudrait que je réfléchisse mais j'ai bien dû en faire une, quoique une comme celle-ci, brûler une cabane, faut aller loin dans
la connerie quand-même... Tu dis que souvent les français ont cette attitude, peut-être même cette réputation... pour ça, ça ne me rassure pas du tout. Je devais être sur un petit nuage
probablement ! Quelle déception... Bonne continuation et profite bien du bel été méditerranéen.. !


Un toulousain â Cordoba 01/08/2008 01:01

C'est pas moi hein qui l'ai fait, finalement on est pas allé à Catamarca et on est restés dans chère Cordoba! (pas parce que vous n'y étiez pas mais simplement parce qu'en semaine la vie cordobaise ca fatigue !).
Enfin pour revenir au sujet de cet article, je partage ton indignation et ta honte :-(

sab 04/08/2008 23:16


Oh... dommage si tu m'avais dit je t'aurais acheté un napperon.. Menfin, faut toujours de bonnes excuses pour y venir l'an prochain..
Tiens en fait j'en profite pour lancer un appel : si un jour vous écoutez quelqu'un dire qu'il est parti faire une randonnée sur le Nevado de la Laguna Blanca, à Catamarca, (pas jusqu'en haut, à
plus de 6.000 m, vu que déjà à 4.400 ils avaient du mal..), à deux avec un cordobais (ah ben bravo les cordobais, au passage.. ça fait quoi d'être à la fois cordobais et français, ami toulousain
???? arf.. ;) ) en juillet 2008, s'il vous plaît, mettez-lui un poing dans la gueule, vous pouvez dire que c'est de ma part, j'assume, et lui dire que c'est un gros con.. enfin là je laisse votre
inspiration à son aise... Merci.