Nos premiers pains !

Publié le par sab


Voilà l'été...
Hier on a étrenné notre four-bidon... en y faisant cuire nos premiers pains !!

Vale est la grande spécialiste du pain maison et j'avoue que j'ai bien envie de m'y mettre et faire un tas d'essais de saveurs et mélanges étranges... !! Quand on va à Laguna Blanca c'est toujours elle qui s'y colle pour nous faire pleins de pains le premier jour... et c'est toujours un grand bonheur quand ils sortent du four !! Enfin, hier ils sont venus avec Ale faire un petit tour par notre piscine ; je pense qu'on était pas loin des 40° ambiants, c'était intenable, avec un vent chaud du nord.. comme si, justement, on avait laissé une porte de four ouverte !!
Vale m'a donc servi de prof perso et m'a montré comment elle fait ses pains.. on en a profité pour y mettre quelques herbes du jardin : basilic, romarin, origan, ciboulette.... mmmmmmmmmmmmmmhhhhhhhhhhhhh.....




Ahhhh, c'est bien dommage que vous puissiez pas sentir le doux parfum qui sortait de ce pain tout chaud !!! Comme je suis très optimiste j'espère que nos oliviers vont grandir très vite pour pouvoir faire des pains aux olives maison !! Je rêve déjà...






Enfin, quant au four, évidemment il s'est fissuré, et évidemment on a fait une cheminée trop courte et on s'est tous enfumés... comme malheureusement le jambon et les charcuteries ne sont pas courants dans la région, encore moins les poissons, on a laissé tombé aussi sec l'idée d'un fumoir pour penser à rallonger le conduit de cheminée..
Le four a bien fonctionné, il s'est effectivement chauffé très vite, et on a fait un feu de brindilles.. heureusement, parce que comme on a raccourci le bidon intérieur,. il n'est plus hermétique... donc la fumée est entrée à l'intérieur du bidon. Chose qui ne vous arrivera pas si vous ne faites pas comme nous, et suivez les plans avec un bidon entier !! J'ai appris aussi hier qu'il existe ce même type de bidon mais utilisé pour transporter la graisse bovine.. beaucoup plus sain que notre bidon Elf !

La dégustation avec Vale et Ale (et Gustavo, qui se cache derrière Ale).


Pour le reste, on est totalement amoureux de notre coin grillade, un quincho de paille et de bois qui nous abrite du soleil et de la pluie, où on a
installé un évier pour être plus à l'aise aussi... et à 2 pas de la piscine, au milieu du jardin... ah.. on savoure..




On savoure tellement que tous les week-ends on se fait une petite grillade rien que pour nous.. C'est bon !











Publié dans ma vie - mon œuvre

Commenter cet article