Le patrimoine et nous : la cathédrale de Tournai

Publié le par sab



Je vous fais part ici d'un projet belge (non, sans arrière-pensée !) de construction aux abords de la cathédrale de Tournai. Je pensais naïvement que les gens des Monuments historiques étaient justement là pour empêcher ce genre de choses, et pas seulement vous dire que vous devrez faire votre fenêtre sur mesure et votre façade par un artisan approuvé par l'architecte desdits MH.. peut-être qu'en Belgique la législation est différente, ce qui est bien dommage. Ou peut-être pas, et c'est encore pire qu'on en arrive là. 

Pierre-Emmanuel Lenfant:
"Le projet de l'architecte français Nicolas Michelin vise à la construction d'une Tour qui culminerait à 48 mètres de haut et se trouverait à 38 mètres de la cathédrale masquant ainsi la façade romane !

Nous sommes contre ce projet car ce dernier n'a pas sa place dans une ville aussi emblématique et historique que la cité des cinq clochers !

La Cathédrale de Tournai et ses abords appartiennent à tout un chacun. En tant qu'expression du Patrimoine Mondial de l'Humanité, tout choix d'aménagement ou d'urbanisme ne peut résulter de la seule discrétion de l'administration communale !

Notre but n'est pas de prôner un immobilisme figeant dans la pierre le devenir de notre cité, mais au contraire de réfléchir sur une politique claire permettant d'intégrer intelligemment monuments historiques et architecture contemporaine...

En l'état et au vu du projet, nous sommes contre la construction d'une sixième tour !

Un argument historique et symbolique
Tournai est connu pour quelques symboles forts. Un Pont des Trous, un Beffroi et une Cathédrale. Concernant le Beffroi, ce dernier est perçu dans les villes de Belgique et du Nord de la France comme l'emblème des libertés communales. Concernant la Cathédrale, elle fut édifiée afin de célébrer la puissance économique, politique et surtout religieuse de notre noble Cité. Si, en tant qu'historien, nous étions amené à nous interroger dans quelques siècles voire plus sur la raison d'être de la Tour Michelin, nous conclurions vraisemblablement en ces termes : cette Tour fut érigée en tant que défi de l'architecture contemporaine dans un contexte bâti historique préexistant. Mais ce qui dérangera le plus l'historien - ce n'est pas l'architecture en soi - mais plutôt son justificatif historique : elle fut construite afin d'y accueillir des personnes fortunées dans un cadre luxueux marquant du même coup une césure encore plus profonde entre intérêts de la population et désir politique. Il conclura que cette fonctionnalité est paradoxale car, à l'inverse, de la Cathédrale et du Beffroi, elle ne célèbre en rien la population et sa diversité...

Un argument de continuité architecturale
Un tel édifice n'a pas sa place aux côtés d'un monument aussi prestigieux que la Cathédrale Notre-Dame de Tournai. Encore une fois il ne s'agit pas de vouer un culte infaillible aux monuments et quartiers historiques de la Ville de Tournai. La ville doit voir son architecture évoluer et ce sur base d'une politique durable et volontariste. Mais les choix devant dicter cette dernière ne doivent en aucun cas se faire au détriment d'une continuité architecturale manifeste. Il s'agit de préserver l'intégrité de cet écosystème patrimonial plutôt que de tenter d'imbriquer une architecture "hors de propos" dans un tissu architectural préexistant.

Un argument pour demain
Oser une architecture complexe, contemporaine et historique ne reviendrait-il pas à poser les jalons d'un bâtiment audacieux incarnant le développement durable, l'ouverture sur le monde et dessinant le projet citadin et citoyen d'une ville au XXIème siècle... Il s'agit à mon sens du vrai débat! Pourquoi ne pas imaginer un bâtiment unique, durable et indépendant énergiquement ? Pourquoi ne pas inscrire la Ville de Tournai dans les traces des modèles scandinaves ? Une question d'actualité. Célébrer un Tournai moderne et contemporain trouverait un justificatif historique en célébrant les Générations futures et non une caste de quelques privilégiés..

D'autres arguments sont possibles...

"Créer n'est pas systématiquement dégrader"

Le 29 octobre 2008 a été créé un Groupe facebook "
Défendre la Cathédrale de Tournai et ses abords - Contre le projet de construction de la Tour Michelin". En l'espace de deux jours, près de 400 personnes ont marqué leur désaccord au Projet."

http://www.facebook.com/inbox/?ref=m...id=32338927569

et hop !! une pétition en ligne !

et re-hop !! un groupe (facebook) pour la recherche de l'auteur du vol de la croix byzantine de la cathédrale, qui a eu lieu en février :
Wanted - Interpol - Connaissez-vous cet homme?



Commenter cet article

Pierre-Emmanuel Lenfant 25/11/2008 12:16

Pétition internationale contre le projet de construction d'une tour-hôtel dans le périmètre Unesco de la cathédrale de Tournai (Belgique)

http://www.latourdetrop.be/

sab 25/11/2008 13:09



Merci pour le petit rappel ! Je vois que le groupe de Facebook prend de l'ampleur, ce qui donne de l'espoir. On est pas tous des boeufs !


Bonne continuation !