Tarte à la crème de maïs

Publié le par sab


    Oui oui, je sais, c'est encore du maïs.. en même temps, c'est régional, que voulez-vous.. Je vous mettrais bien un peu plus de quinoa, mais la culture en est tombée relativement en désuétude, et du coup, c'est plutôt cher... donc rares sont les personnes qui en mangent régulièrement. Mais ça fait partie d'un de nos projets (InIP-UNCa) : la réactualisation de cultures traditionnelles andines, la création d'une banque de graines et d'un système d'échange entre communautés afin de favoriser le renforcement des souches introduites, notamment entre les communautés andines argentines et boliviennes. La serre de culture en est encore au stade de projet à Laguna Blanca, mais les choses avancent, même si doucement. Déjà quelques jeunes, et plus vieux, ont recommencé à semer quelques pieds de quinoa.
Bref, tout ça pour vous parler de...maïs. Voilà une recette qu'on aime bien à la maison, parce que c'est facile, c'est rapide et c'est bon !

Ingrédients :
  • une pâte feuilletée,
  • environ 600 g de maïs râpé (ah, ben oui, c'est du travail... enfin je dis ça, nous on est fainéants on l'achète en boîte -choclo cremoso-, mais vous avez le droit d'être fainéants aussi : achetez du maïs en boîte et mixez-le.. dites pas que c'est moi qui vous l'ai dit !!!!),
  • du cumin en poudre et en grain,
  • de la muscade,
  • des oignons à volonté,
  • sel, poivre, huile.

Une fois votre maïs mixé / râpé.. ne faites rien. Préchauffez quand-même le four à température moyenne à forte (pardon, y'a pas de degrés sur mon four : minimum, maximum, et entre les deux ; moi je mets quelque part entre les deux... je sais, ça vous aide pas...), ça servira.
 Emincez l'oignon et jetez-le dans une poêle à revenir un poil, dans un peu d'huile. Blondissez-le. Quand il l'est, ajoutez le maïs crémeux, un peu de muscade, le cumin, sel, poivre. Laissez-le revenir jusqu'à ce que les saveurs se soient bien mélangées, et que le tout commence à devenir consistant et doré (environ 15 à 20 min.. avant que ça ne devienne trop sec).
Préparez un moule à tarte : beurrez-le, farinez-le et étendez votre pâte feuilletée.
Couvrez de la garniture, et enfournez. Quand votre pâte a un joli air doré (environ une demie-heure à 3/4 d'heure après), retirez la tarte du four et mangez-la.. attention quand-même, c'est chaud !!
Si vous êtes gourmands, la version de Daniel :
Après avoir garni votre pâte, recouvrez le tout d'une seconde pâte feuilletée et saupoudrez-la de sucre.
Si vous êtes vraiment gourmands, vous pouvez aussi rajouter du fromage à votre garniture....
Suivez les mêmes pas que pour la simple, et ... bon appétit !!!

Publié dans tradition culinaire

Commenter cet article