Faits divers

Publié le par sab


Durante la mañana de ayer, Patricia Ortiz, una vecina del barrio 40 Viviendas Norte, se acercó hasta nuestra Redacción, con el objetivo de mostrar un peligroso escorpión de más de 10 centímetros de largo, que había encontrado en la puerta de su casa.

(Durant la matinée d'hier, Patricia Ortiz, une habitante du quartier 40 Maisons Nord (oui, à Catamarca, ils ont le don pour trouver des noms de quartiers poétiques..), est venue jusqu'à notre Rédaction, dans le but (ah, et oui, ils ont aussi un style littéraire qui décoiffe...) de nous montrer un dangereux scorpion de plus de 10 cm de long, qu'elle avait trouvé à la porte de sa maison.)

Heureusement qu'on a des journalistes, non ?

Publié dans ma vie - mon œuvre

Commenter cet article