Vous en rêviez ? Nicolas le jardinier l'a fait ! (le purin d'ortie)

Publié le par sab

Le purin d'ortie

Attention ! Bientôt on vous interdira de pisser contre les arbres ! Rebellez-vous ! Fabriquez votre purin d'ortie !

Pour la fabrication du purin d'ortie il faut faire macérer dans 10 litres d'eau (eau de pluie de préférence) 1,5 kg de feuilles d'orties hachées (choisir des pousses jeunes et non montées à graines). Si vous n'avez pas d'eau de pluie, dans un récipient, versez la quantité souhaitée d'eau du robinet et exposez-la au moins 2 heures au soleil. Stockez votre purin en travail LOIN de vos fenêtres..en plus de l'odeur à vieille carcasse en décomposition, ça attire évidemment les moucherons.
Au bout d'une quinzaine de jours, filtrez la macération.

Selon l'utilisation souhaitée :

  • Diluer avec de l'eau de pluie 2 litres de purin pour 10 litres d'eau (en pulvérisation sur le sol contre les maladies cryptogamiques -champignons, algues, lichens- comme le mildiou). Avec ce dosage, vous pouvez également utiliser la préparation en activateur de croissance grâce à la richesse en sels minéraux ;
  • Diluer 1 litre de purin pour 10 litres d'eau (en insecticide -principalement les pucerons- pulvérisation fine sur les feuilles) ;
  • Sans dilution, le purin d'ortie fournit un bon activateur de compost.

L'odeur, pas vraiment agréable, durant la macération est tout à fait normale. Vous pouvez conserver votre purin dans un récipient hermétique, à l'abri de la lumière et à 18-20°, durant quelques semaines.

Amusez-vous bien ! Qui a dit que c'était une blague ?

 

Publié dans l'environ ne ment

Commenter cet article

sab 09/04/2009 13:59

Trouvez sur cette page plus d'infos.. notamment le fait qu'on peut vous envoyer 2 ans en prison pour avoir fertilisé vos plantes au purin d'orties. Qui a dit qu'il n'y a pas de logique ??C'est la logique du marché mes bons amis.Merci le capitalisme !

TACHKA 07/03/2009 23:58

Suvant le dosage, peut aussi servir de déserbant!

sab 08/03/2009 01:31


Mmmm... c'est donc plutôt bon d'en avoir une belle quantité à disposition, pour pouvoir l'utiliser à la fois comme fertilisant et comme désherbant, suivant les endroits. Pour ceux qui ont une belle
terre où elle s'étend à volonté !